FAQ

Alpheus LED > FAQ

Foire aux questions

 
 

Aquarium récifal éclairage LED alpheus

Aquarium récifal éclairage LED alpheus

Sur l’achat


Où acheter un éclairage LED Radiometrix?

Les luminaires Alpheus ne sont actuellement pas disponibles dans le réseau des distributeurs. L’achat s’effectue sans intermédiaire en nous contactant directement via notre boutique.

Quelle rampe convient à mon aquarium?

Pour connaître et chiffrer techniquement et commercialement la rampe Radiometrix parfaitement adaptée à votre aquarium vous avez la possibilité de calculer vous-même très simplement à l’aide de nos outils disponibles sur la page calculateur puis effectuer la demande via le formulaire en ligne proposé sur cette page. Vous pouvez compléter avec les contraintes qui peuvent impacter le projet, l’éclairage actuel, joindre une photographie et toute information complémentaire que vous estimez utile.
Vous pouvez également opter pour un projecteur standard de la gamme Radiomtetrix-compact ou Radiometrix-evo.

Comment calculer la puissance nécessaire?

Pour les aquariums (eau de mer et eau douce):
Le plus simple est d’utiliser le calculateur ou de nous contacter, nous établirons une solution technique et commerciale spécifique et adaptée à votre besoin. Pour définir la puissance radiométrique nécessaire à un bac récifal nous avons développé un outil de calcul où sont pris en compte les dimensions de la cuve, le biotope, les éléments de décor et son organisation et les mesures en milieu réel (issues de la littérature) et, bien entendu, les caractéristiques de nos modules LED. Nous définissons à partir de nos modules standards (40cm, 51cm, 62cm, 73cm, 83cm et 95cm) la composition du dispositif pour répondre au besoin à moindre coût.
Pour une meilleure compréhension des chiffres communiqués, nous extrapolons un équivalent HQI basé sur un modèle standard de lampe HQI (en l’occurrence la BLV Nepturion 10000k + un bon réflecteur + un ballast électronique). La quantification en lumens peut ne pas correspondre à cet équivalent HQI cependant, du point de vue des résultats sur les invertébrés zooxanthellés, celui-ci sera supérieur. Cette composition de rampe Radiometrix a aussi une puissance électrique pour la consommation des LED et la perte due au rendement de conversion de l’alimentation. Nous indiquons aussi ces deux paramètres (puissance électrique dédiée aux LED, puissance électrique totale consommée). Vous avez certainement déjà compris que la puissance électrique n’est pas le point clé de comparaison avec la concurrence ni même avec notre précédente génération, cependant ce sera un élément fort utile d’appréciation du coût d’utilisation et du calcul de l’amortissement.
Vous pouvez aussi noter qu’avec nos premières rampes CREE XR nous avions imposés le ratio 50/50 entre bleu et blanc, désormais un ratio standard chez nos concurrents. La nouvelle Radiometrix est composée de deux LED Rebel bleues pour une unique XM-L2 blanc 6500K. Devant le flux lumineux fourni par la XM-L2 (550 lm versus 40 lm pour la bleue) la température de couleur est voisine de la précédente génération et une LED unique XM-L2 remplace haut la main deux LED XP/XR. Parions que le rapport 1/2 deviendra un standard pour les nouvelles séries conçues autour de ces LED de très hautes performances. Ainsi, entre notre première génération CREE XR/XP équipée des meilleurs BIN de cette famille et donc encore largement supérieure aux équivalences de la concurrence (basée sur Brigdelux par exemple), et cette toute dernière Radiometrix c’est un gain de 50% que nous avons obtenu à même consommation électrique. Ceci est le résultat d’une mise en œuvre rigoureuse et de la sélection des meilleurs composants.
Pour les autres demandes
Le plus simple est d’utiliser notre formulaire de contact.

Comment dois-je procéder pour avoir un devis?

Le site propose un calculateur en ligne pour l’évaluation technique et financière et toutes les informations utiles. Si vous avez des difficultés avec le calculateur, il suffit de nous envoyer un message à notre adresse contact@alpheus-led.com en précisant :

  • les dimensions de la cuve (longueur x largeur x hauteur),
  • la présence de ceinturages, de renforts, de surverse,
  • le biotope (eau douce, F0, coraux mous, LPS, SPS) et toutes les précisions que vous pouvez apporter,
  • les contraintes spécifiques (suspension existante, par exemple),
  • l’éclairage actuel, si le projet est un remplacement.

Vous pouvez aussi ajouter une photo, un petit croquis ou tout élément permettant de répondre au mieux à votre besoin.
Cette première approche est complétée par l’établissement d’un devis qui est une étape plus formelle, qui permet la validation du projet en fonction de notre expérience et connaissances.


Avez-vous un showroom?

Nos clients sont notre meilleur showroom, une carte permet de localiser la rampe Alpheus proche de votre domicile et, sur une demande de votre part, nous vous mettrons en contact avec ce client. Ainsi vous aurez un avis objectif et l’observation d’un résultat réel de nos luminaires. Autre point fort de notre vente : Satisfait ou remboursé, nous reprenons la rampe d’éclairage si celle-ci ne vous convient pas jusqu’à trois semaines d’essai, ainsi vous avez la tranquillité de choix et la certitude que votre achat correspondra à votre attente.

Comment passer commande?

La commande passe par l’acceptation du devis que vous aurez sollicité, celui-ci est établi sur une demande de votre part et une base personnalisée où toutes les caractéristiques sont indiquées et contractuelles. Ce devis nous est soit retourné signé, soit scanné et envoyé par courriel.
Nous ne demandons pas d’acompte à la commande et le paiement peut s’effectuer en trois fois sans frais. Les conditions de ventes sont précisées sur nos conditions générales de vente. La possibilité d’un retour sans frais autres que ceux d’acheminement est également pris en charge au-delà du délai légal de rétractation sous réserve que le matériel soit retourné en bon état.

Quel est le délai de livraison?

Le délai de livraison dépend du stock en cours, en moyenne comptez 6 semaines.

 

Sur l’éclairage LED Radiometrix

 

Quelles sont les conditions d'utilisation / installation?

Les conditions normales d’utilisation sont une distance eau / rampe supérieure à 15 cm, (idéalement entre 25 et 35 cm) sans projections d’eau directes autres qu’accidentelles et une température d’air ambiant inférieure à 45°C.
L’ossature en inox (5 cm d’épaisseur seulement) est en standard un modèle à suspendre par câbles inox. Le kit complet de suspension ajustable est fourni avec la rampe. Cette structure peut être occultée par un habillage externe pour une meilleure intégration selon décoration du local (non fourni) si cet habillage possède une ouverture qui permet la convection thermique (partie supérieure libre ou extracteur d’air).
L’installation nécessite une source d’alimentation secteur 230V 16A, installation aux normes et protégée par un dispositif de déclenchement différentiel 30 mA. Les alimentations fournies avec le luminaire sont sûres (Classe III Très Basse Tension de Sécurité), étanches et possèdent un excellent rendement de 93%. Le faisceau électrique permet le déport des alimentations à plusieurs mètres de la rampe (en standard 3 mètres, autres distances à préciser).

A quelle distance de l'eau la rampe doit être placée?

Pour les aquariums
La rampe est placée entre 15 et 40cm de la surface, 25 à 35 cm est optimal.
Pour les projecteurs Radiometrix compact et evo
Les optiques additionnelles permettent de régler la distance, préciser ce point sur le formulaire de contact.

Comment le luminaire est-il protégé contre la corrosion?

Un grand soin est apporté pour lutter contre la corrosion de l’atmosphère saline. Les circuits possèdent un verni épargne noir puis sont recouvert d’un verni de tropicalisation à forte résistance. Les LED sont encapsulées individuellement dans une optique étanche. Le fait de pouvoir placer la rampe à environ 25cm de la surface grâce au choix des optiques secondaires améliore aussi la résistance à la corrosion saline. Depuis 2014 tous les modules Radiometrix sont protégés par une vitre en PMMA. Il faut malgré tout préserver des projections d’eau directes et répétées, nettoyer les modules si des traces de sel sont constatées. En eau douce le problème est largement minoré. Les projecteurs compact et evo disposent en supplément de joints, de presses étoupes pour améliorer l’indice d’étanchéité (IP).

Peut-on modifier la répartition des modules?

Il est possible à tout moment de déplacer et réorganiser les modules dans la structure et même d’en ajouter ou retirer. Le câblage permet désormais de prolonger avec beaucoup de facilité un ensemble existant, quasiment de façon illimitée.

Si je change de bac le système est-il évolutif?

alpheus propose le retrofit des modules dans une autre géométrie adaptée à de nouvelles dimensions de cuve. Seule l’ossature, c’est-à-dire le cadre, sera modifiée avec aussi la possibilité d’ajouter ou retirer des modules.

Peut-on remplacer un éclairage T5/HQI par un éclairage à LED?

Le remplacement est possible, il faut cependant fournir un éclairement de qualité supérieur ou égal à celui existant nécessaire aux invertébrés symbiotiques. Ce n’est pas tant le changement de technologie qui est important mais le niveau énergétique du flux lumineux et la qualité de son spectre.

Quelles sont les précautions à prendre lors de la mise en service sur un aquarium déjà en service?

Avec un éclairage LED Radiometrix la puissance radiométrique est importante versus le flux exprimé en lumens du fait de la forte proportion de bleu 450nm du dispositif. Les LED bleues sont aussi bien plus efficace que les tubes bleus, actiniques ou supra-actiniques en technologie T5. La température de couleur est ainsi particulièrement élevée mais aussi énergétique pour la photosynthèse en milieu marin. Ceci fait que le jugement de puissance peut être erroné à la simple vue. Il convient d’être prudent et de commencer par un niveau d’éclairement faible (nous suggérons de commencer à 50/60%) pour progresser peu à peu vers le niveau final souhaité. En effet, une erreur de photo-acclimatation peut s’avérer funeste pour certaines espèces de coraux sensibles (Acropora spp par exemple) qui sont aussi généralement placés à des positions fortement exposées. Il est préférable de sous-éclairer, désagrément provisoire sans conséquence autre qu’un assombrissement temporaire du corail, que de sur-éclairer, tout au moins lors des premières semaines. Le contrôleur Ether possède cette fonction de photo-acclimatation automatique qui permet la photo adaptation progressive, réglable de 1 à 5% par jour, des invertébrés à l’éclairement LED.

Y a-t-il une dimension maximale?

La plus petite taille des modules Radiometrix standards est 40cm, la rampe ne pouvant être composée que d’un unique module. La plus grande est basée sur le module de 95cm suffisant pour les aquariums de 1m20 de large environ. La longueur de la structure sera limitée à 2m, au-delà de ces dimensions le luminaire sera composé de plusieurs structures pilotées par un contrôleur unique.

La rampe chauffe-t-elle beaucoup?

La rampe chauffe très peu, la sensation de chaleur est uniquement ressentie au niveau des dissipateurs thermiques, elle ne peut en aucun cas causer des brûlures ni même un désagrément. Cependant, il ne faut pas entraver la convection naturelle nécessaire au dégagement thermique et l’air ambiant du luminaire ne doit pas excéder 45°C. Par ailleurs, la rampe fonctionne sans ventilateur (fanless) ce qui assure un silence total et l’absence d’entretien.

La rampe fait-elle du bruit?

Non, il n’y a aucun élément en mouvement ou susceptible de faire du bruit (ventilateurs par exemple).

Quelle est la couleur de la rampe?

La rampe est en inox 316L finition brossée (ton métal). Il est possible de la recouvrir d’un parement pour l’adapter à une finition spécifique.

Où se trouve le bloc alimentation?

Le bloc alimentation est déporté près du tableau électrique (3m de cordon fourni en standard). Ainsi il n’y a pas de tension électrique dangereuse près de l’aquarium. La rampe peut même tomber dans l’eau salée sans crainte de choc électrique. L’alimentation HLG240 ou HLG320 est aussi IP67 (résistante aux projections d’eau), son rendement est de 93% ainsi elle ne chauffe pas et n’a pas besoin de ventilateur.

Peut-on gérer la rampe avec un automate Profilux ou Arduino?

C’est possible, il faut cependant utiliser une interface, par exemple pour le Profilux le LEDcontrol4passive celui-ci possède quatre canaux PWM (impulsions numériques) compatible directement avec notre circuit de régulation. Le résultat est moins précis que le contrôleur Ether qui fonctionne en mode 16bits et dispose ainsi de plus de 65000 pas de réglages qui permettent le véritable éclairage lunaire ainsi qu’une progression très douce et subtile, sensible en faibles éclairements.
Il est aussi possible d’utiliser tout autre contrôleur PWM en TTL 5 Volts ou 3.3 Volts de fréquence 100 à 50 KHz (Arduino par exemple), en 16 bits le pas est de 0,02% pour une fréquence de base de 100 Hz et nous conseillons pour cela 100Hz à faible niveau d’éclairement, puis 800 Hz à partir d’un rapport cyclique de 10%. En mode 8 bits, qui est le standard pour les logiciels Arduino, la fréquence peut être quelconque car les pas sont plus grossiers (0,5%). L’interface analogique est aussi possible (Aquatronica) mais seulement en 10-100% pour 0,5 – 2,5 Volts ce qui est beaucoup moins précis et subtil que le réglage par PWM même 8 bits.
Attention un niveau électrique de PWM en 0-10V peut endommager le circuit de régulation, nous consulter pour une adaptation électrique.
Aquarium récifal

Aquarium récifal


Fluorescence corallienne

Fluorescence corallienne


Serre CIRAD

Serre CIRAD

 

 
 
 

Eclairage led alpheus aquarium eau douce

Eclairage led alpheus aquarium eau douce


éclairage LED domaine aquariophilie récifale

éclairage LED domaine aquariophilie


Module LED alpheus Radiometrix-3 (15M1002)

Module LED alpheus Radiometrix-3 (15M1002)

Sur le contrôleur Ether

 

Si je ne prends pas l'option contrôleur comment fonctionne la rampe?

Simplement en ON/OFF avec de simples programmateurs horaires, éventuellement et un dispositif à relais peut couper le canal blanc indépendamment des autres canaux mais uniquement en mode ‘Tout Ou Rien’. Il est vraiment dommage de se priver du contrôleur qui ajoute beaucoup à la technologie LED.

Est-il possible de se passer du contrôleur Ether?

Oui, il est possible de se passer du contrôleur. Dans ce cas on se trouve dans une configuration HQI + T5 classique : pilotage en tout ou rien des canaux bleus, blancs et rouges (si présents).

Est-il possible d'ajouter le contrôleur Ether ultérieurement?

Oui, le câblage est préparé pour cette éventualité.

Ou puis-je trouver le logiciel Ether?

Sur la page Support/contact.

Et la documentation du logiciel Ether?

Sur la page Support/contact Le logiciel intègre également le manuel utilisateur disponible en appuyant sur le bouton ‘Aide’ ou F1.

Comment le logiciel Ether sur le PC communique t-il avec le contrôleur de la rampe?

En radio Bluetooth class I. Ce mode est à longue portée (jusqu’à 100m), si votre PC n’est pas équipé de Bluetooth, alpheus vous fournit une clé Bluetooth sur USB.

Faut-il toujours un PC connecté?

Non, la connexion avec le PC n’est pas permanente. Elle est indispensable lors de l’initialisation des paramètres et ensuite uniquement lors des modifications souhaitées. Les paramètres sont sauvegardés pendant un temps infini dans le contrôleur en absence d’alimentation. La date continue aussi d’être mise à jour hors tension pendant une semaine mais une coupure de courant plus longue nécessite la remise à l’heure de la rampe et donc la connexion en radio Bluetooth avec un PC. Il est à noter que la sauvegarde de la date est faite par un super-condensateur ce qui évite le recyclage d’une pile ou batterie. L’utilisation de certaines fonctions de surveillance nécessite cependant une connexion permanente (envoi de courriels d’alarme par exemple).

Que se passe-t-il en cas de coupure de courant?

Le contrôleur conserve les paramètres de configuration dans une mémoire non volatile (mémoire permanente même non alimentée). La date continue de fonctionner pendant une semaine grâce à un super condensateur de 1 Farad qui remplace avantageusement une batterie. Si l’alimentation est seulement interrompue que quelques heures le cycle reprend à la date courante sans décalage après les quelques secondes nécessaires à l’initialisation et une progression rapide du niveau d’éclairement pour atteindre son niveau normal. Après une semaine non alimentée, la date est malgré tout perdue et lorsque le système est de nouveau alimenté, l’heure est placée par défaut au début d’une journée. Ainsi la rampe est éteinte et va s’allumer très progressivement au bout de quelques minutes, soyez patient, ce n’est pas une panne. La rampe est aussi éteinte après une mise sous tension pendant toute la durée de l’auto-test qui peut durer jusqu’à 30 secondes, des flash lumineux peuvent aussi être visible, rien d’anormal tout rentre dans l’ordre après cet auto-test.

Comment prendre le contrôle à distance?

TeamViewer permet d’accéder à distance et de manière sécurisée au PC sous Windows qui supporte Ether. Cela est utile pour prendre le contrôle à distance, par exemple lors d’une absence prolongée ou bien pour ‘changer’ de plateforme, par exemple Mac OS ou Androïd.
Il est disponible sur Windows, MacOS X, Linux, Androïd et Iphone. La version tout public est gratuite pour tous les systèmes.
Sur le PC hôte il n’y a rien à faire, Ether est préparé pour appeler le client léger TeamViewerQuickSetup, vous avez certainement vu le bouton TeamViewer dans l’onglet Services, voici comment l’utiliser:

  • Cliquer dans l’onglet ‘Services’ puis sur le bouton TeamViewer
  • Le client léger TeamViewer QuickSupport est alors lancé
  • Il faut noter l’ID et le mot de passe (que vous pouvez personnaliser) pour assurer la connexion

Sur la machine avec laquelle pour souhaitez prendre le contrôle il faut installer la version de TeamViewer en conformité avec le système d’exploitation de cette machine (TeamViewer pour Windows, MacOS X, Linus, Androïd ou smartphone).
Il suffit ensuite de se connecter avec l’ID et le mot de passe pour prendre le contrôle du logiciel Ether.


Le contrôleur est-il paramétrable avec un Mac?

Non pas directement. Il faut ‘installer une machine virtuelle’ Windows sur le Mac et utiliser un outil payant, comme VMWare Fusion ou Parallels 7. Si vous utilisez VMWare Fusion, vous pouvez connecter la clé USB-Bluetooth fourni avec le contrôleur à condition de désactiver le Bluetooth natif du Mac. Une fois le contrôleur Bluetooth natif désactivé dans OS X, connectez le dongle Bluetooth fourni en vous assurant qu’il soit appairé au système d’exploitation Windows et non Mac. Une fois cette étape réalisée, suivez la procédure d’installation standard sous Windows comme décrite dans le manuel du programme Ether.
Autre solution, faire un bootcamp sur le Mac, c’est à dire avoir la possibilité de démarrer son mac soit avec Mac OS soit avec Windows au démarrage: https://www.apple.com/fr/support/bootcamp/
Dans ce dernier cas il faut juste l’OS windows avec une clef.
Attention : Comme tout PC avec adaptateur Bluetooth natif, il ne faut pas utiliser le dongle USB-Bluetooth livré avec le contrôleur avec votre Mac. Cet adaptateur n’est indispensable que si l’ordinateur est dépourvu de port Bluetooth. Si l’adaptateur est mis en plus du port natif le fonctionnement ne sera pas correct. Un tutoriel pour l’installation d’un port COM Bluetooth sur Mac.

 

Sur les LED

 


Quelles sont les LED utilisées?

Nous ne sommes pas lié à un constructeur ce qui nous permet d’utiliser une sélection des meilleures LED haute puissance (HPLED) actuellement disponibles :
Sur Radiometrix et Radiometrix-evo

  • pour les LED blanches les CREE XM-L2 6500K (10W) BIN U5 ;
  • pour les LED bleues royal les Luxeon Lumileds Rebel-ES-PR02 450nm (3W) M4R soit des -1100 ;
  • pour les LED bleues les Luxeon Lumileds Rebel-ES-PB01 470nm (3W) ;
  • pour les LED rouges les Luxeon Lumileds Rebel-ES-PD03 660nm (3W).
  • pour les LED rouges les Luxeon Lumileds Rebel-ES-PF01 730nm (3W).

Sur Radiometrix-compact

  • pour les LED blanches les Osram SSL 80 ;
  • pour les LED bleues royal Osram SSL 80 450nm (3W) M4R soit des -1100 ;
  • pour les LED bleues les Osram SSL 80 470nm (3W) ;
  • pour les LED rouges les Osram SSL 80 660nm (3W).
  • pour les LED rouges les Osram SSL 80 730nm (3W).

Un tri (Binning) classe les LED de même référence en fonction de leur performance. Ceci n’est pas anodin car les différences peuvent être du simple au double. L’objectif d’alpheus est d’obtenir les meilleurs rendements aussi sont sélectionnés les meilleurs BIN (U5 pour la XM-L2), et alpheus est leader des éclairages pour biotopes photosynthétiques. Les certificats d’achats sont à la disposition de nos clients, ils assurent la traçabilité des composants critiques implantés sur nos circuits.


Pourquoi ne pas utiliser des LED de 50 ou 100 Watts?

Nous développons nos circuits et sélectionnons tous les composants élémentaires y compris les LED. Il semble évident que nous optons pour la solution que nous estimons la plus efficiente pour ne pas être dépassé par la concurrence. Si nous n’utilisons pas ces LED ce sont pour des raisons d’efficacité et de pérennité. Une LED est un composant, ou puce, caractérisé par une tension de fonctionnement (VF ou Voltage Forward) et un courant nominal, les valeurs courantes pour les LED sont une tension de 3 Volts pour un courant de 1 Ampère, soit une puissance de 3 Watts. Les XM-L sont des LED acceptant 3 Ampères soit environ une puissance de 10W mais cela constitue actuellement un record pour une LED constituée d’une puce unique. Les LED de puissance 50 Watts, 100 Watts, ou plus, sont un assemblage de LED de puissance (multi-puces) encapsulées dans un même boitier. Ces LED de 50 ou 100W présentent, soit des tensions de fonctionnement élevées (assemblage en série) soit des courants élevés (assemblage en parallèle), ou un mixte de ces deux configurations. Les fabricants de LED 50 ou 100 W sont généralement des intégrateurs de puces LED qu’ils achètent par ailleurs. Les puces de base qui constituent ces assemblages ne sont pas les meilleures disponibles aussi un groupe de LED unitaire de classe supérieure obtient de meilleures performances à puissance électrique égale et un rendement deux fois supérieur est atteignable. Mais le défaut principal de ces assemblages est la concentration de puissance sur une petite surface ce qui induit une problématique thermique quasiment impossible à résoudre pour tenir les durées de vie des LED. Ici la dissipation passive ne suffit pas, il est au moins nécessaire d’utiliser un ventilateur par assemblage, voir un refroidissement par eau ou Peltier pour garantir les températures maximales servant de références aux caractéristiques annoncées par les fabricants. D’autre part la concentration va à l’encontre d’une distribution homogène du flux lumineux, de la modularité, du contrôle de la température de couleur (les sélections de BIN sont très réduites ou non maîtrisées), des possibilités de gradations à des niveaux subtils, etc. Pour ces raisons cette solution n’est pas utilisée par Alpheus qui a fait le choix des meilleures performances et apporte, pour ses luminaires, une garantie de bon fonctionnement sur une durée de vie longue et une qualité constante. En revanche pour les bricoleurs, le fait de n’avoir que peu de composants à câbler semble faciliter la tâche pour une réalisation DIY (attention cependant : la gestion thermique apporte son lot de problèmes). Des solutions alternatives existent aussi avec des composants LED câblés sur MCPCB, SMI ou STAR comme notre circuit 13C1001.

A quoi servent les optiques de focalisation secondaires?

Les optiques de focalisation secondaire ont le rôle essentiel d’adapter le cône lumineux à la géométrie de l’aquarium. Sans optiques secondaires des pertes sont inévitables. Elles ont également une fonction secondaire de protection des LED contre l’atmosphère humide et saline. En effet les modèles retenus (LEDIL Emily 30°, 40° et 70°) sont étanches une fois en place. Cette série d’optiques en PMMA est d’excellente transmissivité optique (rendement > 90%). alpheus utilise aussi des optiques LEDIL Emily à flux elliptique dans le cas d’installations horticoles spécifiques (murs végétaux).

Comment peut-on ajuster la température de couleur?

Sans contrôleur on ne peut fonctionner qu’en tout ou rien sur les différents canaux bleu, blanc et, si le biotope est horticole ou algal, rouge. Avec le contrôleur toutes les possibilités sont offertes de 6500K à 100% bleu actinique. La température de couleur est même sélectionnée automatiquement en fonction du biotope et varie avec l’heure (l’inclinaison solaire).

Pourquoi ne pas utiliser des LED UV, violettes, vertes, cyan…?

Le choix de LED effectué par alpheus assure le meilleur résultat selon le biotope marin ou eau douce terrestre. Il serait facile d’ajouter des LED de couleurs (disponibles au même tarif et nous le faisons pour des applications très particulières dans le cadre de recherches au sein du CNRS par exemple) mais nous réfutons cet argument marketing qui, dans le meilleur des cas ne sert à rien du point de vue physiologie, mais qui peut même être potentiellement dangereux pour les invertébrés zooxanthellés.
Pour les LED UV ces LED ne sont pas conçues pour l’éclairage et sont généralement utilisées pour le durcissement des résines. Les LED ne sont ainsi pas qualifiées pour respecter une législation. Des précautions supplémentaires quant à leur usage sont aussi clairement indiquées, y compris sur des éclairages indirects. alpheus insiste également sur le fait de ne jamais fixer du regard une source lumineuse LED de puissance, notamment les LED bleues et à fortiori les UV et les LED UV nécessitent une protection supplémentaire contre les regards indirects. Second point les essais menés pour vérifier si ces longueurs d’ondes apportent un avantage quelconque ne sont pas décisifs. Ces LED sont par ailleurs peu puissantes et le flux lumineux pour l’observation ou la croissance est simplement insignifiant. Enfin l’émission d’UV ne stimule pas plus la fluorescence corallienne qu’une excitation dans le bleu royal à 450nm qui apporte réellement l’énergie photosynthétique. En revanche les algues en suspension dans la colonne d’eau deviennent visibles et l’eau se trouble. Entre bénéfice supposé et risque potentiel alpheus choisi de ne pas placer de LED UV sur ses équipements.
Pour les LED de couleurs bleue, orange, ambre, verte, jaune, cyan, etc. toutes ou presque sont disponibles en LED de puissance, mais leur utilité, du point de vue pigments photosynthétiques, demeure marginale. Le spectre étroit et le faible rendement des LED de couleur n’apportent pas le complément escompté aussi nous préférons focaliser les dépenses où elles sont justifiées et nécessaires. En effet une LED blanche est une émission par fluorescence d’une couche de phosphore excitée par un rayonnement initial bleu royal à 450nm. Le spectre ainsi obtenu est infiniment plus puissant et complet que des raies spectrales étroites obtenues par des LED de couleur qui ont assez peu de chances pour correspondre aux pigments photosynthétiques marginaux. Pour cette raison les LED blanches utilisées sont sélectionnées avec une puissance significative qui se traduit aussi par une température de couleur intrinsèque de 6500 K. Associées avec des LED à 450nm, selon nos conditions de mises en œuvre, le résultat final est équilibré, complet et efficace tant du point de vue photosynthèse que de celui du rendu visuel.

Peut-on changer un circuit LED?

Très facilement, chaque circuit est vissé sur le dissipateur thermique et relié électriquement par connecteurs débrochables. La pâte thermique Keratherm KP12 sans silicone utilisée s’essuie facilement avec un chiffon, elle ainsi facilement remplacée lors de l’échange du circuit. alpheus a conçu le circuit LED, ainsi nous sommes en mesure de le faire évoluer avec de nouvelle génération de LED, il n’y a aucune difficulté pour garantir le SAV sur une longue période puisque nous ne sommes pas tributaires de circuits de distributions externe à la société et pouvons adapter notre circuit à tout types de LED.

Que se passe t-il à la fin de vie des LED, faut-il tout changer?

Non, à la fin de vie des LED seuls les circuits LED sont à changer. Ceci peut être fait progressivement et ne nécessite ni connaissance particulière ni talent de bricolage. Il est probable que les évolutions permettront même un ‘upgrade’ des luminaires bénéficiant ainsi des progrès technologiques.

Cette technologie est chère à l'achat, est-elle économiquement intéressante?

La technologie LED est un investissement, la rentabilité est seulement acquise au fil du temps. Voici les points d’économies :

  • moindre consommation d’électricité pour la rampe (environ deux fois moins que pour les technologies classiques T5/HQI) ;
  • pas de changement d’ampoules à prévoir pour les cinq à sept ans à venir (entre six et 12 mois pour les ampoules HQI et tubes T5) ;
  • aucun échauffement en direction de l’aquarium et un moindre échauffement de l’air ambiant ce qui permet de réduire les dépenses de climatisation.

Une analyse de rentabilité personnalisée est fournie avec le devis, elle permet à chacun d’estimer l’amortissement du cout initial. Il convient de comparer ce qui est comparable, et, par exemple, ne pas compter le prix du contrôleur de gradation optionnel si la rampe équivalente HQI n’en est pas équipée, ou encore des ballasts électroniques et non pas des ballasts ferromagnétiques (qui ont un rendement de 70% seulement et seront bientôt complètement obsolètes).
alpheus apporte une garantie de 5 ans sur sa gamme Radiometrix, très généralement c’est la dure d’amortissement aussi vous avez la certitude de rentabiliser l’achat initial avec le bénéfice d’un éclairage à hautes performances pendant toute la durée d’utilisation qui va largement au-delà des 5 ans.


Le rendement de l'alimentation est-il important?

Oui, car il influe très significativement sur le résultat final. Un produit bas de gamme aura un rendement d’environ 80% alors qu’un produit haut de gamme, comme celui implanté sur les rampes alpheus, aura un rendement supérieur à 90%. Par exemple pour une consommation réelle de 300 Watts une alimentation 80% consomme 360 Watts alors qu’une de 90% ne consomme que 330 Watts. Comme la garantie de l’alimentation est aussi de 5 ans, cette différence de rendement fait que le coût initial est rapidement amorti par l’utilisateur cependant peu de constructeurs favorisent les performances lorsque des économies sont possibles à prix de vente égal.

Comment vont évoluer les LED?

Il s’agit d’une question difficile car nous ne pouvons prévoir exactement l’évolution de la technologie. Cependant notre système permet le remplacement des circuits LED et du circuit de régulation. Si la même technologie est disponible, ou une assez proche, seuls les circuits LED sont échangés (c’est une tâche que vous pouvez accomplir avec l’aide d’un tournevis et l’application de pâte thermique qui sera fournie avec les nouveaux circuits). Une autre étape d’évolution peut nécessiter le remplacement du circuit de régulation pour s’adapter à de nouvelles caractéristiques électriques (procédure de remplacement identique au circuit LED).
La série Radiometrix est pour cela compatible avec l’ancienne génération (même format mécanique et électrique, alimentation et contrôleur) car la fidélisation est aussi importante que l’innovation. Aussi les clients ‘génération XR-E’ pourrons nous retourner les modules pour rétrofit, cette précédente génération ayant les LED collées à l’adhésif thermo-conducteur alors que sur la nouvelle Radiometrix la pâte thermique n’est pas adhésive et ne nécessite plus ce retour en atelier.
En ce qui concerne l’évolution probable des LED : actuellement les meilleurs rendements ‘sur table’ sont de 180 lumens/Watt, il est prévu une limite technologique de 220 lumens/Watt cela laisse donc une place à la progression. Nous ne constatons pas une véritable baisse de prix, une amélioration certes mais pas plus. En revanche le gain énergétique est nettement supérieur ce qui permet un amortissement plus rapide de l’investissement. Voici à titre d’argument l’historique de nos réalisations :
– 2006 premiers essais et prototypes basés sur la Luxeon K2,
– 2009 commercialisation des luminaires génération CREE XR-E,
– 2011 commercialisation de la gamme Radiometrix basée sur des CREE XM-L et des Luxeon Rebel-ES.
C’est-à-dire un saut technologique significatif tous les deux ou trois ans avec une amélioration significative du rendement pour chaque génération sans vraie différence de coût par LED.
Faut-il être déçu lorsqu’une nouvelle génération voit le jour ? Certainement pas, si la fonction est toujours assurée. Comme pour tout produit technologique (appareil photo, téléviseur, etc.) la course au produit de dernière génération est vaine. Il faut savoir changer à bon escient lorsque les performances changent réellement la donne. Ce produit est fait pour durer et limiter les recyclages, pensez-y.

Comment comparer avec un éclairage HQI?

Le plus simple est de nous consulter pour l’établissement d’un devis ou d’utiliser le calculateur de ce site. Sur le devis personnalisé apparaît un calcul d’équivalence HQI basé sur une très bonne ampoule HQI BLV Nepturion 10000K équipé de son réflecteur et d’un ballast électronique. Le rapprochement est ainsi très facile.
Alpheus utilise les meilleures LED disponibles pilotées avec le meilleur compromis coût/rendement, le rapport entre puissances électriques consommées pour le même flux lumineux est ainsi un peu supérieur à 2 par rapport aux technologies classiques. Des chiffres fantaisistes (rapport 3, 5 voir 10 !) sont parfois annoncés par la concurrence, ceux-ci risquent d’être la source de désappointements.

 
 

Détail LED alpheus récifal

Détail LED alpheus récifal

Circuit LED alpheus Radiometrix-compact (détail)

Circuit LED alpheus Radiometrix-compact (détail)

Carte de régulation alpheus

Carte de régulation alpheus

 

Questions diverses


Comment réussir ses photos avec un éclairage LED?

Les photographies sous éclairage LED restituent souvent assez peu le réalisme de la scène car les couleurs ne sont pas très fidèles à celles de l’original. Sans gommer toutes les difficultés de ces prises de vues avec les éclairages LED, notamment due à la mauvaise balance des blancs qui est perturbée par la forte proportion de bleu du spectre, voici un conseil pour améliorer la qualité de vos clichés.
Pour appréhender ce dernier il faut d’abord faire un retour sur le fonctionnement de la gradation des canaux d’une rampe Radiometrix.
Le réglage d’intensité du flux lumineux de chaque canal affecté à une couleur repose sur un découpage temporel appelé PWM pour Pulse Width Modulation. La largeur relative de l’impulsion ‘allumée’ par rapport au cycle complet donne le rapport d’intensité lumineuse. Par exemple un découpage à moitié du temps règle le flux à mi puissance. Pour être imperceptible le cycle se reproduit 100 fois ar seconde, d’autre part la largeur est modulable par pas de 1/65536, un pas qui permet un réglage très fin versus les systèmes 8 bits en 256 pas. Les différents canaux ne sont pas allumés simultanément afin de réduire les appels de courants et ménager l’alimentation. Le schéma ci-après indique un exemple de fonctionnement avec deux canaux, un blanc à 60% et un bleu à 50% : le canal bleu s’allume et à 50% du cycle s’éteint, le canal blanc s’allume avec un retard de 40% du cycle et s’éteint à la fin du cycle.
Ce fonctionnement peut interférer avec le temps d’exposition ou l’obturateur de la prise de vue, photo ou vidéo. Ainsi, si le temps d’exposition est faible devant le cycle PWM, il est probable que la distorsion chromatique due au moment du déclenchement soit importante. En mode vidéo il est possible de rencontrer des phénomènes de clignotements (ou battements, interférences de signaux périodiques).
Comment atténuer ce défaut? Trois solutions sont possibles:

  1. Utiliser un temps d’exposition long devant celui du cycle PWM, par exemple 1/10èmeou 1/5ème de seconde. Cette solution n’est cependant applicable qu’avec les scènes fixes (brassage coupé, invertébrés ou plantes immobiles…) et réservé à la photographie (pas la vidéo), il faut également un appareil avec lequel il est possible de régler le temps d’exposition et utiliser un trépied ou autre support pour l’appareil. L’avantage est de pouvoir fermer le diaphragme et ainsi augmenter la profondeur de champ.
  2. Forcer les canaux à des niveaux proches de 100%. Pour cela il faut piloter temporairement la rampe en mode manuel et placer les réglages à 100% le temps des prises de vues. A l’inverse de la solution précédente il sera possible d’utiliser des temps d’exposition courts.
  3. La version 7 d’ETHER intègre un mode de réglage de la fréquence de scintillement ‘Camera’ qui supprime totalement le ‘flicker’ (un balayage de bandes sombres visibles). La sensibilité du réglage est alors limitée mais améliore beaucoup les prises de vues. Pour l’essayer, aller dans l’onglet ‘Paramètres’, régler la fréquence de scintillement sur ‘Camera’ puis faire ‘Ecrire’ le contrôleur. Après les prises de vue il est conseillé de revenir à une fréquence plus faible pour bénéficier de la plage totale de réglage des canaux, la fréquence peut cependant être ajustée entre 100 et 4000 Hz sans problème. Le mode ‘Camera’ apporte la possibilité de doser à volonté les différents canaux et ainsi choisir la température de couleur sans placer les canaux à 100%.

Ainsi en fonction de la priorité, vitesse ou diaphragme, des réglages des canaux on optera pour l’une ou l’autre solution.
Quelques astuces : pensez à bien nettoyer les vitres de votre aquarium (intérieures et extérieures), éliminer toutes autres sources de lumière pour éviter les reflets parasites, placer l’objectif de votre appareil perpendiculairement à la vitre pour réduire les distorsions, l’usage d’un pied améliore la stabilité ainsi que le mode de déclenchement temporisé qui permettent d’éviter le flou de bouger.
La fonction déclenchement automatique de la webcam avec Ether permet aussi la réalisation de petits films, à la journée (déclenchement réglé chaque minute) ou sur de longues durées (déclenchement quotidien).


Avez-vous une solution pour les Red Sea RSM 130 ou RSM250?

Non, actuellement nous n’avons pas ce produit disponible par ailleurs chez d’autres constructeurs.

Avez-vous une solution pour les nano et pico-récifs?

Non, nous y travaillons afin de fournir une solution pertinente à cette triple problématique : faible coût, efficacité et discrétion esthétique.

Boutique alpheus, acheter directement en ligne

Rejeter